Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

DROITS/SCOLARITE - Page 4

  • Nouvelle publication Savoir et comprendre Repères : « Scolarité et maladies neuromusculaires » (Mars 2013)


    Le Repères « Scolarité et maladies neuromusculaires » est une mise à jour de celui qui a été publié en mai 2006.


    La scolarisation d'un enfant atteint d'une maladie neuromusculaire demande une certaine anticipation, car selon sa situation et ses besoins, la mise en place de moyens de compensation peut être nécessaire.

    Ce Repères Savoir & Comprendre, publié par l'AFM-Téléthon, fait le point sur les démarches pour inscrire l'enfant à l'école, sur l'élaboration du dispositif d'accompagnement de la scolarité (auxiliaire de vie scolaire, aides techniques, mode de scolarisation...) dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation (PPS) et avec tous les acteurs impliqués dans la scolarité et l'éducation de l'enfant (enseignants, parents, enseignant référent handicap...), le suivi de la scolarisation, la vie scolaire au quotidien avec la maladie.

         

     

    Scolarite et maladies neuromusculaires (mars 2013) > T�l�charger Scolarit� et Maladies neuromusculaires (Mars 2013 - 16 pages - 1.21 Mo)
     
  • Refondation de l’école : Peillon s’engage à « reformuler » l’amendement qui lèse les parents d’élève(s) handicapé(s)


    323vincent_peillon_1.jpg« Nous allons reformuler cet amendement d’origine parlementaire. »

    L'amendement au sujet duquel Vincent Peillon, le ministre de l'Education nationale (photo), a pris cet engagement, le 20 mars, devant l'Assemblée nationale, c'est l'amendement n°274, devenu l’article 4 ter du projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la république, adopté le 19 mars, par l’Assemblée nationale. Il donne aux « équipes de suivi de la scolarisation » la possibilité de proposer à la Commission des droits et de l’autonomie (CDA) la révision de l’orientation de l’enfant et des notifications concernant son accompagnement sans l’accord des parents.

    Le texte précise que ces équipes seront simplement tenues de les consulter et de recueillir leur avis, alors que jusqu’à présent le Code de l’éducation stipule qu’elles doivent avoir « l’accord des parents » pour saisir la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). 

    Consulter l'article en cliquant sur le lien ci-dessous :

    http://www.faire-face.fr/archive/2013/03/22/refondation-de-l-ecole-peillon-s-engage-a-reformuler-l-amend.html

    Source : FAIRE FACE - Franck Seuret

    Photo : Photo DR

  • Rythmes scolaires : prendre en compte les besoins spécifiques des enfants handicapés

    Dominique Baudis, le Défenseur des droits, a demandé fin 2012 au gouvernement de "prendre en compte les besoins spécifiques des élèves handicapés" dans le projet de réforme des rythmes scolaires et de l'organisation du temps périscolaire.

    Dominique Baudis, le Défenseur des droits, a demandé lundi au gouvernement de "prendre en compte les besoins spécifiques des élèves handicapés" dans le projet de réforme des rythmes scolaires et de l'organisation du temps périscolaire.

    Consulter l'article en cliquant sur le lien ci-dessous :

    http://www.handirect.fr/fr/rubriques/juridiques/rythmes-scolaires-prendre-compte-besoins-specifiques-enfants-handicapes,9603.html

    Source : Handirect (AFP)